Ligne de fuite

2011

« Fuir ce n’est pas du tout renoncer aux actions, rien n’est plus actif que la fuite. C’est le contraire de l’imaginaire. C’est aussi bien faire fuir, pas forcément les autres, mais faire fuir quelque chose, faire fuir un système comme on crève un tuyau. Fuir c’est tracer une ligne, des lignes, toute une cartographie. »  Deleuze-Guattarri.

Ligne de fuite, 2011, installation performative, projecteur super 8, film super 8, socle. durée inderterminée. Dans cette installation, le film tourne en boucle jusqu’à ce que la pellicule se déchire. Dans ce film, je cours vers un point de fuite que je n’atteints jamais disparaissant dans la matérialité de l’image qui s’use.

 

Ligne de fuite (Line of fleeing), 2011, mute film and installation performance, Super 8 film, and projector, duration unknow. In the beggining, I don’t know where I was going. The title is inspired by Deleuze-Guattarri concept Line of fleeing.